Vaccination

Avoir ses vaccins à jour quand on part en voyage est très important, notamment quand la destination comporte des risques de santé. Si certains vaccins peuvent se révéler onéreux, il n’en reste pas moins que certains pays exigent des vaccinations obligatoires comme par exemple la fièvre jaune

Les vaccins universels : tuberculose, rougeole, tétanos…

On appelle cela la vaccination « de base » : obligatoires ou fortement conseillés, ils sont généralement inscrits sur le carnet de santé de chacun. Parmi eux on retrouve les vaccins contre les maladies suivantes :

  • Diphtérie, Tétanos, Polio (DTP)
  • Hépatite B
  • Tuberculose (BCG)
  • Rougeole, Oreillons, Rubéole (ROR)
  • Coqueluche
  • Méningitecérébro-spinale et Haemophilus B (pour les nourrissons)

Les vaccins et traitements spécifiques

En partant vers une destination sans risques de santé spécifiques, les vaccinations universelles suffisent. En revanche, certaines parties du globe nécessitent des vaccins particuliers dont le plus connu est la fièvre jaune. Ces vaccins sont primordiaux pour se protéger contre des maladies ou des infections dangereuses qui sévissent dans des pays où le climat, les conditions d'hygiène et les risques de santé peuvent faire virer le voyage au cauchemar.

La fièvre jaune

Principalement présente en Amérique du Sud et en Afrique, la fièvre jaune est une maladie qui doit obligatoirement faire l'objet d'une vaccination. Le vaccin est valable pendant 10 ans et il est demandé de faire l'injection au minimum 10 jours avant le départ. Pour les nourrissons, le vaccin est possible à partir de 6 mois.

L'encéphalite japonaise

Comme son nom l'indique, cette maladie touche principalement l'Asie et l'Océanie. S'il n'est pas obligatoire, le vaccin est fortement recommandé et permet d'être protégé à condition de faire un rappel tous les 2 ans. Comme pour la fièvre jaune, le vaccin doit être injecté avant le départ (10 jours).

Les hépatites

L'hépatite B faisant partie des vaccinations universelles, ce n'est pas le cas de l'hépatite A. Il n'y a pas de région spécifique mais plutôt un niveau d'hygiène en dessous lequel le vaccin est fortement conseillé (Afrique, Asie, Amérique du Sud, zones rurales…). L'avantage du vaccin contre l'hépatite A est qu'il peut être effectué à la dernière minute et qu'il est valable pendant 10 ans.

Les infections invasives à méningocoque

Pour cette infection, la vaccination est obligatoire pour les voyageurs se rendant à la Mecque . Le vaccin est valable pendant 3 ans et le temps d'incubation est de 10 jours. Il faut donc penser à le faire quelques semaines avant le départ.

La rage

Le vaccin contre la rage rappelle forcément Louis Pasteur. Mais aujourd'hui, de nombreux pays sont encore concernés par cette maladie. Non obligatoire mais fortement conseillé pour les lieux isolés d'Afrique, d'Asie, d'Europe de l'Est et des Amériques, le vaccin demande un rappel après la première injection, pour ensuite protéger pendant 5 ans. Attention : le vaccin doit être effectué au minimum 2 mois avant le départ. Il faut donc le prévoir en amont de la préparation du voyage.

Le paludisme

S'il n'existe pas de vaccin contre le paludisme , des traitements existent pour se protéger contre une des maladies qui fait le plus de victimes dans le monde entier. Les traitements préventifs ne sont en revanche non remboursables mais sont vendus en pharmacie (Chloroquine, Méfloquine, Doxycycline, Nivaquine, Savarine, Lariam, Malarone…). En complément, il est important de se munir de produits répulsifs et de contacter un médecin dès l'apparition des premiers symptômes.

Pour vous assurer un voyage en toute sécurité, consultez le site de L'institut PASTEUR pour connaître les recommandations de vaccinations ainsi que l'actualité épidémiologique du pays que vous comptez visiter.